Mecabotix

Logo_MecaBotiX_ (1) 1

Toulouse : la start-up qui crée des robots pour les usines du futur

Manette à la main, Zine Elabidine Chebab, ingénieur en électronique et docteur en robotique pilote la démonstration. Sur le sol bétonné de La Cité — lieu dédié à l’innovation et au durable dans le quartier Montaudran à Toulouse — il fait filer en direction d’une caisse rectangulaire un robot en forme de U inversé monté sur roues. En face arrive un autre robot. Grâce au Bluetooth, ils « discutent ». Chacun sort son bras, attrape un côté de la caisse et, ensemble, les robots la déplacent. À l’image des fourmis, ils sont capables de coordonner leurs efforts afin de transporter des charges de taille et de masse variables, parfois considérables par rapport à celles de l’individu seul. Ces petits robots sont ceux qui peupleront les usines du futur et ils sont développés par la société toulousaine MecaBotiX.


À l’origine de ce projet, il y a deux scientifiques, Jean-Christophe Fauroux, enseignant chercheur et développeur de nombreuses machines et robots, et Zine Elabidine Chebab qui a fait sa thèse sur l’industrie 4.0. À l’issue de celle-ci, en 2018, les deux hommes ont fait breveter trois solutions innovantes de manipulateurs mobiles.